Pouvoir faire la transition sans faute entre les coiffures traditionnelles et celles plus contemporaines voire avant-gardistes etait le défi.